DESOBEL 150 microgrammes/30 microgrammes, comprimé

Date de l’autorisation : 07/09/2009 Cliquez sur un pictogramme pour aller directement à la rubrique le concernant. Pour plus d’information sur les pictogrammes, consultez l’aide. Informations importantes Les informations importantes disponibles pour ce médicament sont les suivantes : Pilules estroprogestatives et risque thrombotique Indications thérapeutiques Ce médicament est un CONTRACEPTIF ORAL. Ce médicament empêche l’ovulation. Il est préconisé dans le but d’éviter une grossesse. Groupe(s) générique(s) Ce médicament appartient au(x) groupe(s) générique(s) suivants : DESOGESTREL 150 microgrammes + ETHINYLESTRADIOL 30 microgrammes – VARNOLINE, comprimé Composition en substances actives Comprimé (Composition pour un comprimé) désogestrel 150 microgrammes éthinylestradiol 30 microgrammes Présentations 1 plaquette(s) thermoformée(s) PVC-Aluminium de 21 comprimé(s) Code CIP : 397 212-3 ou 34009 397 212 3 1Déclaration de commercialisation : 10/03/2010Cette présentation n’est pas agréée aux collectivitésPrix libre, médicament non remboursable (cliquez ici pour en savoir plus sur les médicaments non remboursables) 3 plaquette(s) thermoformée(s) PVC-Aluminium de 21 comprimé(s) Code CIP : 397 214-6 ou 34009 397 214 6 0Déclaration de commercialisation : 22/01/2010Cette présentation n’est pas agréée aux collectivitésPrix libre, médicament non remboursable (cliquez ici pour en savoir plus sur les médicaments non remboursables) Documents de bon usage du médicament Contraception : prescriptions et conseils aux femmes Auteur : Haute autorité de santé Type : Fiche mémo Date de mise à jour : Février 2015 Contraception chez l’adolescente Auteur : Haute autorité de santé Type : Fiche mémo Date de mise à jour : Février 2015 Contraception chez la femme adulte en âge de procréer (hors post-partum et post-IVG) Auteur : Haute autorité de santé Type : Fiche mémo Date de mise à jour : Février 2015 Contraception chez la femme après une interruption volontaire de grossesse (IVG) Auteur : Haute autorité de santé Type : Fiche mémo Date de mise à jour : Février 2015 Contraception chez la femme en post-partum Auteur : Haute autorité de santé Type : Fiche mémo Date de mise à jour : Février 2015 Contraception hormonale orale : dispensation en officine Auteur : Haute autorité de santé Type : Fiche mémo Date de mise à jour : Février 2015 Contraception d’urgence Auteur : Haute autorité de santé Type : Fiche mémo Date de mise à jour : Mai 2014 Contraception chez l’homme Auteur : Haute autorité de santé Type : Fiche mémo Date de mise à jour : Mai 2014 Stérilisation à visée contraceptive chez l’homme et chez la femme Auteur : Haute autorité de santé Type : Fiche mémo Date de mise à jour : Mai 2014 Contraception d’urgence : dispensation en officine Auteur : Haute autorité de santé Type : Fiche mémo Date de mise à jour : Janvier 2014 Contraception estroprogestative transdermique ou vaginale : dispensation en officine Auteur : Haute autorité de santé Type : Fiche mémo Date de mise à jour : Janvier 2014 Contraception chez la femme à risque cardio-vasculaire Auteur : Haute autorité de santé Type : Fiche mémo Date de mise à jour : Septembre 2013 Méthodes contraceptives : Focus sur les méthodes les plus efficaces disponibles Auteur : Haute autorité de santé Type : Evaluation des technologies de santé Date de mise à jour : Mars 2013 Contraceptifs oraux estroprogestatifs : préférez les «pilules» de 1re ou 2e génération Auteur : Haute autorité de santé Type : Fiche Bon Usage du Médicament Date de mise à jour : Décembre 2012 Service médical rendu (SMR) Les libellés affichés ci-dessous ne sont que des résumés ou extraits issus des avis rendus par la Commission de la Transparence. Seul l’avis complet de la Commission de la Transparence fait référence. Cet avis est consultable à partir du lien « Avis du jj/mm/aaaa » ou encore sur demande auprès de la HAS (plus d’informations dans l’aide). Les avis et synthèses d’avis contiennent un paragraphe sur la place du médicament dans la stratégie thérapeutique. Liste des avis de SMR rendus par la commission de la transparence pour DESOBEL 150 microgrammes/30 microgrammes, comprimé Valeur du SMR Avis Motif de l’évaluation Résumé de l’avis Insuffisant Avis du 19/09/2012 Réévaluation SMR En 2012, la Commission de la transparence prenant en compte d’une part le surrisque d’événements thrombo-emboliques veineux et d’autre part l’absence d’avantage démontré en termes de tolérance clinique pour les femmes exposées aux contraceptifs oraux de 3ème génération par rapport aux contraceptifs oraux de 2ème ou de 1ère génération, considère que le service médical rendu par les spécialités DESOBEL 150 microgrammes/20 microgrammes, DESOBEL 150 microgrammes/30 microgrammes, DESOGESTREL ETHINYLESTRADIOL ELKA 150 µg/20 µg, DESOGESTREL ETHINYLESTRADIOL ELKA 150 µg/30 µg, DESOGESTREL ETHINYLESTRADIOL QUILL 150 µg/20 µg et DESOGESTREL ETHINYLESTRADIOL QUILL 150 µg/30 µg doit être qualifié d’insuffisant pour une prise en charge par la solidarité nationale. Important Avis du 16/12/2009 Inscription (CT) Le service médical rendu par cette spécialité est important. Amélioration du service médical rendu (ASMR) Les libellés affichés ci-dessous ne sont que des résumés ou extraits issus des avis rendus par la Commission de la Transparence. Seul l’avis complet de la Commission de la Transparence fait référence. Cet avis est consultable à partir du lien « Avis du jj/mm/aaaa » ou encore sur demande auprès de la HAS (plus d’informations dans l’aide). Les avis et synthèses d’avis contiennent un paragraphe sur la place du médicament dans la stratégie thérapeutique. Liste des avis d’ASMR rendus par la commission de la transparence pour DESOBEL 150 microgrammes/30 microgrammes, comprimé Valeur de l’ASMR Avis Motif de l’évaluation Résumé de l’avis V (Inexistant) Avis du 16/12/2009 Inscription (CT) Compte tenu de l’augmentation du risque de survenue d’accidents thromboemboliques veineux et d’AVC ischémique associée aux contraceptifs oraux de 3ème génération, de l’absence d’étude prospective comparative permettant d’évaluer le bénéfice apporté par les contraceptifs oraux de 3ème génération versus les contraceptifs oraux de 2ème génération, la Commission de la transparence considère que les spécialités DESOBEL 150 µg/30 µg et DESOBEL 150 µg/20 µg n’apportent pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) par rapport aux contraceptifs oraux de 2ème génération Autres informations (cliquer pour afficher) Titulaire de l’autorisation : EFFIK Conditions de prescription et de délivrance : liste I Statut de l’autorisation : Valide Type de procédure : Procédure nationale Code CIS : 6 778 094 9 Retour en haut de la page