ALIMTA 500 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion

Date de l’autorisation : 20/09/2004 Cliquez sur un pictogramme pour aller directement à la rubrique le concernant. Pour plus d’information sur les pictogrammes, consultez l’aide. Informations importantes Les informations importantes disponibles pour ce médicament sont les suivantes : Vol d’Herceptin en Italie : l’EMA précise que deux autres médicaments sont concernés (Alimta et Remicade) – Point d’Information Actualisé le 23/04/2014Point sur le vol de médicaments en Italie : Avastin et Mab Thera sont également concernés avec Herceptin, Remicade et Alimta – Point d’Information Indications thérapeutiques Vous trouverez les indications thérapeutiques de ce médicament dans le paragraphe 4.1 du RCP ou dans le paragraphe 1 de la notice. Ces documents sont disponibles en cliquant ici Groupe(s) générique(s) Ce médicament n’appartient à aucun groupe générique Composition en substances actives Poudre (Composition pour un flacon) pémétrexed 500 mg sous forme de : pémétrexed disodique 713 mg Présentations 1 flacon(s) en verre Code CIP : 565 825-3 ou 34009 565 825 3 2Déclaration de commercialisation : 26/10/2004Cette présentation est agréée aux collectivitésPrix libre, médicament non remboursable (cliquez ici pour en savoir plus sur les médicaments non remboursables) Service médical rendu (SMR) Les libellés affichés ci-dessous ne sont que des résumés ou extraits issus des avis rendus par la Commission de la Transparence. Seul l’avis complet de la Commission de la Transparence fait référence. Cet avis est consultable à partir du lien « Avis du jj/mm/aaaa » ou encore sur demande auprès de la HAS (plus d’informations dans l’aide). Les avis et synthèses d’avis contiennent un paragraphe sur la place du médicament dans la stratégie thérapeutique. Liste des avis de SMR rendus par la commission de la transparence pour ALIMTA 500 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion Valeur du SMR Avis Motif de l’évaluation Résumé de l’avis Important Avis du 25/05/2016 Réévaluation SMR et ASMR Le service médical rendu par les spécialités ALIMTA 100 et 500 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion, reste important dans :- dans l’indication « en association avec le cisplatine, traitement de première ligne chez les patients adultes atteints de cancer bronchique non à petites cellules, avancé et non opérable, métastatique ou en rechute, dès lors que l’histologie n’est pas à prédominance épidermoïde »,- dans l’indication « en monothérapie, traitement de seconde ligne des patients atteints de cancer bronchique non à petites cellules, localement avancé ou métastatique, dès lors que l’histologie n’est pas à prédominance épidermoïde »,- dans le traitement d’entretien du cancer bronchique non à petites cellules, localement avancé ou métastatique immédiatement à la suite d’une chimiothérapie à base de sel de platine, dès lors que l’histologie n’est pas à prédominance épidermoïde chez les patients dont la maladie n’a pas progressé. Important Avis du 20/04/2016 Réévaluation SMR et ASMR Le service médical rendu par les spécialités ALIMTA 100 et 500 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion, reste important dans l’indication « en association au cisplatine, traitement des patients atteints de mésothéliome pleural malin non résécable et qui n’ont pas reçu de chimiothérapie antérieure». Important Avis du 05/05/2010 Extension d’indication Le service médical rendu par ALIMTA est important dans l’extension d’indication : en monothérapie dans le traitement de maintenance du cancer bronchique non à petites cellules, localement avancé ou métastatique immédiatement à la suite d’une chimiothérapie à base de sel de platine, dès lors que l’histologie n’est pas à prédominance épidermoïde chez les patients dont la maladie n’a pas progressé. Important Avis du 26/11/2008 Extension d’indication Le service médical rendu par Alimta est important dans l’extension d’indication traitement de 1ère ligne du cancer bronchique non à petites cellules et dans la modification du libellé de l’indication du traitement de 2ème ligne du cancer bronchique non à petites cellules qui désormais est restreint au type histologique « à prédominance non épidermoïde ». Amélioration du service médical rendu (ASMR) Les libellés affichés ci-dessous ne sont que des résumés ou extraits issus des avis rendus par la Commission de la Transparence. Seul l’avis complet de la Commission de la Transparence fait référence. Cet avis est consultable à partir du lien « Avis du jj/mm/aaaa » ou encore sur demande auprès de la HAS (plus d’informations dans l’aide). Les avis et synthèses d’avis contiennent un paragraphe sur la place du médicament dans la stratégie thérapeutique. Liste des avis d’ASMR rendus par la commission de la transparence pour ALIMTA 500 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion Valeur de l’ASMR Avis Motif de l’évaluation Résumé de l’avis IV (Mineur) Avis du 25/05/2016 Réévaluation SMR et ASMR Considérant l’ensemble des données cliniques disponibles, la Commission considère qu’ALIMTA, en monothérapie, apporte une amélioration du service médical rendu mineure (ASMR IV) en traitement d’entretien du cancer bronchique non à petites cellules, non épidermoïde, chez les patients dont la maladie n’a pas progressé après une 1ère ligne de traitement. V (Inexistant) Avis du 25/05/2016 Réévaluation SMR et ASMR Considérant l’ensemble des données cliniques disponibles, la Commission considère qu’ALIMTA, en association au cisplatine en doublet de chimiothérapie, n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) dans la prise en charge de 1ère ligne du cancer bronchique non à petites cellules, non épidermoïde.Considérant l’ensemble des données cliniques disponibles, la Commission considère qu’ALIMTA, en monothérapie, n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) dans la prise en charge de 2ème ligne du cancer bronchique non à petites cellules, non épidermoïde. III (Modéré) Avis du 20/04/2016 Réévaluation SMR et ASMR En 1ère intention de traitement et en association au cisplatine chez les patients atteints de mésothéliome pleural malin non résécable et n’ayant pas reçu de chimiothérapie antérieure, ALIMTA apporte une amélioration du service médical rendu modérée (ASMR III) par rapport au cisplatine seul. IV (Mineur) Avis du 05/05/2010 Extension d’indication ALIMTA, en traitement de maintenance, apporte une ASMR mineure (niveau IV) dans l’indication AMM. V (Inexistant) Avis du 26/11/2008 Extension d’indication Dans le traitement du cancer bronchique non à petites cellules, si l’histologie n’est pas à prédominance épidermoïde, en 1ère ligne de traitement et en association au cisplatine, Alimta n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (niveau V) par rapport à gemcitabine (GEMZAR). En 2ème ligne de traitement et en monothérapie, Alimta n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (niveau V) par rapport à docétaxel (TAXOTERE). Autres informations (cliquer pour afficher) Titulaire de l’autorisation : ELI LILLY Nederland BV Conditions de prescription et de délivrance : liste Imédicament nécessitant une surveillance particulière pendant le traitementprescription hospitalièreprescription réservée aux spécialistes et services CANCEROLOGIEprescription réservée aux spécialistes et services HEMATOLOGIEprescription réservée aux spécialistes et services ONCOLOGIE MEDICALE Statut de l’autorisation : Valide Type de procédure : Procédure centralisée Code CIS : 6 732 380 8 Retour en haut de la page